Un acronyme de plus, c’est vrai, ça peut paraître idiot. Plutôt que de répondre à la personne qui me pose la question, je posterai ma réponse sur ce blog.

Dans mes discussions sur ce sujet, je suis toujours ennuyé quand je veux parler de ceci : un objet fabriqué, au comportement intelligent, et dont les performances permettent de dire que la probabilité pour que cela soit d’origine humaine est très faible.

Le terme OVNI/UFO regroupe tout ce qui est non identifié par l’observateur. Une rentrée atmosphérique, un missile en action (on arrive aujourd’hui à près de 50 G en virage !) sont des OVNI pour beaucoup de gens. Donc le terme est trop imprécis. Idem pour les "Osni"
Soucoupes et cigares volants se réfèrent à des formes précises. Il y a aussi eu des triangles ou des rectangles...
MOC, mystérieux objets célestes... Une météorite est un objet. Pas assez précis.

J’ai cherché (sans trop me forcer) dans la littérature s’il y avait un autre nom pertinent. Certains en ont utilisé un (que je me suis empressé d’oublier) qui désignait trop explicitement des vaisseaux interstellaires. C’est une hypothèse, la plus probable à mes yeux, mais ce n’est qu’une hypothèse. Donc ce terme ne convient pas à mon propos. Faute de trouver mieux, je me suis résolu à proposer un nouveau terme.

Veni "je suis venu" de "veni, vidi, vici" me plaît et résume une petite inquiétude. Que font les hommes quand ils découvrent une civilisation techniquement moins développée ? Historiquement, la réponse est assez homogène : ils s'imposent, ils détruisent, ils supplantent en intégrant, dans leur magnanimité, les autochtones survivants. Si une civilisation extraterrestre vient à notre rencontre, sera-t-elle aussi méprisante vis-à-vis de nous que nous vis à vis de nos frères ?