Dans ce message, rien de solide. Juste une réflexion sur la question : d'où viennent les VENI ?

Peuvent-ils venir de notre système solaire ?

Examinons l'hypothèse d'un satellite de Jupiter. Selon un certain Mitra, Jupiter est source de rayonnement (cette affirmation est cependant contestée par MM. Nagoya et Kiel). Supposons que cela soit vrai. Malgré l'éloignement du Soleil, rien n'interdit que la température soit, sur certains de ses satellites, supérieure à ce que donnerait un simple calcul à partir du rayonnement solaire. Les rayonnements hectométriques (radio, effectivement détectés près de Jupiter) pénètrent le sol des satellites de jupiter et y donnent leur énergie. Première source d'échauffement.

Pour les plus gros satellites, rien n'interdit que, comme probablement dans le noyau terrestre, des réactions de fissions nucléaires dues à des éléments lourds ne donnent un flux géothermique. Deuxième source d'échauffement.

Le déplacement des satellites dans l'intense champ  magnétique de Jupiter crée un échauffement par courants de Foucault (voir Io).

Trois causes d'échauffement en profondeur. Dans ces conditions, il n'est pas impossible que des zones souterraines chaudes propices à une forme de vie existent sous la terre glacée de Io, sous la surface de Ganymède, sous les glaces d'Europe...

Les satellites les plus proches de Jupiter pourraient-ils abriter la vie ? La NASA elle même ne l'exclut pas. S'il y a de la vie là-bas, se limite-t-elle à quelques bactéries, ou aurait-elle pu se développer jusqu'à un niveau similaire au nôtre ou supérieur ? personnellement, j'en doute fort. Mais peut-on aujourd'hui fermer la porte à cette hypothèse ? Si quelqu'un connaît la réponse, elle m'intéresse.

Le nuage d'Oort

350px_Kuiper_oort

Le nuage d'Oort n'a jamais été observé. Quelle serait la taille, dans un télescope, d'une planète tellurique éventuelle située là-bas ? Est-il seulement possible qu'il existe une telle planète et qu'elle n'ait jamais été observée ? Qui saurait nous le dire ? Pas moi, un de mes lecteurs peut-être ?

Bien sûr, une telle planète ne recevrait pas grand chose du soleil. Une vie telle que nous la connaissons, basée sur la photosynthèse,  serait difficile voire impossible.

Bref,  personnellement, je ne l'exclus pas, mais je n'y crois guère

Un satellite artificiel ?

Supposons que des êtres, d'une origine et pour une raison qui restent à découvrir, vivent dans un satellite artificiel du soleil.

Il leur faudrait de l'énergie. Ils ne souhaiteraient surement pas être vus. Il est donc assez probable que leur satellite aurait une surface couverte de capteurs absorbant l'énergie solaire. Si ces capteurs sont efficaces, s'ils captent toute l'énergie solaire, le satellite est noir, donc indétectable par vision directe.

Un tel satellite ne serait détectable que lorsqu'il passe entre nous et un autre objet céleste.

Pour être discret, il suffirait qu'il tourne à l'inverse du mouvement général (ce qui serait particulièrement dangereux. A 150 millions de km du Soleil, la vitesse relative par rapport aux autres objets céleste serait de 60 km/s, soit plus de 200 000 km/h. Lors d'un choc, un astéroïde de 1 kg donnerait une énergie de 1800 MJ... Peut-être y a-t-il des solutions toutes aussi discrètes et moins dangereuses (orbite inclinée...)

PEUVENT-ILS VENIR DE NOTRE TERRE ?

Un projet ultra secret d'un pays très avancé technologiquement ?

Disons le tout net : cela me semble impossible. Une telle avance technologique gardée secrète, ce serait déjà étonnant. Mais si un pays, quel qu'il soit, était à l'origine des Veni, des observateurs étrangers auraient fini par remarquer la fréquence inhabituelle de ces Veni. Peu de pays auraient pu se permettre de garder secrète une telle avance sans la mettre au service de leur sécurité.

Une civilisation ou une base terrestre sous marine ?

J'ai trouvé sur le net quelques cas de phénomènes étranges disparaissant sous l'eau ou semblant en émerger : Shag Harbour, semble être le plus sérieux. Cette hypothèse est séduisante. Mais alors, comment se fait-il qu'on en ai vus si peu ?

Si la théorie du LTT Jean Plantier s'avérait exacte, les Veni pourraient effectivement se déplacer dans l'eau, même à grande vitesse. Nul besoin alors de base sous-marine pour expliquer leurs incursions dans les profondeurs. Dans cette hypothèse, des êtres qui étudient la Terre et ont les moyens de se promener sous l'eau exploreront naturellement nos océans et nos grands lacs pour parfaire leur connaissance de notre planète.

Une exoplanète liée à un soleil proche ?

Le soleil le plus proche est Alpha de Centaure. Pour l'instant, malgré cette proximité (plus de 4 années lumière : si elle a un nuage comparable à notre nuage d'Oort, ces deux systèmes solaires sont près de se toucher) aucune planète n'y a encore été détectée.

Sirius, système de trois étoiles, est à moins de 9 années lumière. Certains affirment que, dans la tradition des Dogons du Mali, Sirius est une étoile triple, ce qui n' été découvert que très récemment. Doit-on en déduire que, par le passé, les Dogons ont été au contact de gens venant de Sirius ? Certains y croient dur comme fer. Le sujet mérite d'être étudié : il faudrait essayer de trouver de quand date la plus ancienne preuve irréfutable que les Dogons ont vraiment cette tradition, voir quels sont les termes précis de cette tradition avérée et les comparer à ce qu'on connait du système de Sirius. Ce travail aurait été commencé par Robert KG Temple dans The Sirius Mystery (1976, ISBN 0283981369) (voir Wilkipedia ; ce livre existe, la date d'édition et l'ISBN sont exacts) : il serait donc avéré qu'en 1976 les Dogons attribuaient un troisième élément au système Sirius, troisième élément qui n'a été découvert qu'en 1995.
L'hypothèse est séduisante. Mais ce n'est qu"une hypothèse.

Combien d'autres étoiles proches abritant des exoplanètes encore inconnues ? Aujourd'hui, nous sommes incapables de détecter une planète de la taille de la Terre. Cela ne veut pas dire qu'une telle planète n'existe pas, peut-être très près d'ici !

En fonction de tout ce qui précède, mon opinion, ma conviction, (dois je rappeler une 50ème fois que conviction n'est pas certitude ?) est que les Veni sont des vaisseaux extraterrestres venant d'une étoile proche. Opinion indémontrable aujourd'hui, mais à ma connaissance, nul ne peut à ce jour amener la démonstration du contraire.