Info trouvée sur http://www.sharknews.fr/societe/science/3204 et sur http://skystars.unblog.fr/2012/03/16/ovni-au-dessus-de-la-base-aerienne-el-bosque-a-santiago-du-chili/ :

Selon Paolo Garocio, un OVNI aurait été filmé par 7 caméras différentes, au cours d'un meeting aérien de l'Armée Chilienne.

2010_11_04_Chili

 

Ce qui est intéressant dans le cas présent, c'est la multiplicité des prises de vues. Cette multiplicité permet d'évacuer l'hypothèse de l'insecte, de l'anomalie d'image quelle qu'en soit la cause. Elle permet, par l'étude simultané des 7 vidéos et de la position des 7 caméras, de connaître assez précisément la position et la vitesse de l'objet. Et s'il ne s'agit pas d'un nouveau canular, ce cas apporte une nouvelle preuve de la capacité d'un phénomène inconnu de dépasser largement la vitesse du son (vitesse évaluée à 6400 km/h, à peu près mach 4) avec des acélérations incroyables :

On voit l'objet faire demi tour, à cette vitesse de Mach 4, en moins d'une seconde)

En une seconde, cela correspond à une trajectoire de rayon 530 m.

L'accélération est alors, à 6000 km/h, égale à 524 g !

Deux choses "impossibles" et filmées par 7 caméras. De quoi se poser des questions.

Mais la première question à se poser est la suivante : l'information est elle fiable ? L'histoire n'a-t-elle pas été inventée de toute pièce par le général ou par Paolo Garocio ? Tant que l'information ne sera pas recoupée par une source totalement indépendante de Paolo Garocio et du général Ricardo Bermudez, il faut la prendre avec une immense prudence.

A vérifier aussi, la qualité de la traduction par rapport au texte d'origine : y a-t-il bien eu 7 caméras, ou le même objet apparaisant sept fois sur la même vidéo ? les deux sont dits dans le texte.

Retour à l'accueil