L'Effet Hutchinson

Références :
http://www.conspirovniscience.com/hutchinson.php
http://www.skywise711.com/Skeptic/Hutchison/hutchison.html
http://www.forum-zetetique.com/forum/forum/viewthread?thread=519
http://quanthomme.free.fr/energielibre/convertisseurs/SPM2.htm

Avant propos.
Pour ce qu'on en sait aujourd'hui, les ondes électromagnétiques dans le vide sont des ondes transversales : elles sont constituées de deux champs (un magnétique et un électrique) perpendiculaires à la direction de propagation. Cette notion d'onde transversale s'oppose à l'onde longitudinale, comme le son, où les perturbations s'effectuent dans le sens de propagation de l'onde.

Les ondes électromagnétiques longitudinales.
L'effet Hutchinson selon son inventeur, met en œuvre des ondes magnétiques longitudinales, qui n'existent pas dans le vide à l'état naturel. La première des questions que je me pose est : Hutchinson a-t-il vraiment créé des ondes électromagnétiques longitudinales ? Même si j'ai oublié 90% de ce que j'ai appris sur ce sujet, je me souviens que cette notion d'ondes transversales résulte directement des théories  en vigueur. Les ondes longitudinales existent à l'intérieur d'un matériau conducteur, mais pas dans l'air ni dans le vide.

L'existence même d'ondes longitudinales serait donc une révolution impliquant de remanier profondément une théorie qui a fait ses preuves. Ce ne serait pas la première fois, mais il faut être particulièrement prudent avant d'accepter ce genre de conséquence.

Très honnêtement, je reconnais avoir ici un préjugé défavorable.

Ces ondes seraient créées «par 6 bobines couplées de façon très précises».

L'effet Hutchinson

Des ondes longitudinales, couplées à des champs magnétiques pulsés bien choisis créeraient l'effet Hutchinson :
- fusion de métal à froid
- disparition locale de la gravité.
Tout ceci est illustré dans la vidéo  l'adresse http://video.google.com/videoplay?docid=-7027255937915952897

Analyse de la vidéo
Dès le premier coup d'œil, grosse surprise : Le champs est-il très localisé ou étendu ?
S'il est localisé, les objets en subissent l'effet sur quelques centimètres, mais retombent une fois sortis du champs. Au mieux, ils stagnent dans la zone limite. Visiblement ce n'est pas le cas, ils montent très haut et sortent du champs de la caméra. Donc le champs n'est pas très localisé. Comment expliquer alors qu'un objet se déplace, et pas celui qui est à deux centimètres de lui (forets) ou à son contact (verre) .
Très étonnant aussi : comment le contenu d'un verre peut-il sortir  sans que le verre bouge ? Plus étonnant : du fait de la tension de surface, en l'absence de contenant, l'eau prend une forme sphérique. Or là, elle reste figée, comme de la glace.
Si c'est de la glace, pourquoi le verre ne reste-t-il pas collé ?

A 1'15s, le papier se déplie comme s'il était tiré par un fil. Ce n'est pas cohérent. Une fois qu'une partie du papier est montée, la partie immédiatement en dessous rentre dans le champs d'action et devrait monter à une vitesse supérieure (moins de masse à tirer en dessous, tension du papier montant au-dessus) : on voit exactement l'inverse.

Tous les objets, sans exception, basculent très légèrement, comme s'ils étaient tirés par un fil.

Par ailleurs, d'autres ont fait des analyses plus poussées de vidéos présentant l'effet Huntchninson (http://www.skywise711.com/Skeptic/Hutchison/hutchison.html) et expliquent la supercherie de manière convaincante.

Enfin les "six bobines couplées de façon très précises" dans une pièce où semble régner un profond désordre, j'ai beaucoup de mal à y croire.

Donc aucun doute : la vidéo est truquée d'un bout à l'autre. Ce n'est pas pour rien que la luminosité est mauvaise : ça évite de montrer les fils...

Conclusion

Malgré mes préjugés, je n'ai pas voulu rejeter à priori l'existence de l'effet Hutchinson. Cependant, après un rapide examen de la vidéo mise en ligne par son auteur, j'arrive à la conclusion que c'est du pipeau :

Je sais que quand un scientifique a découvert quelque-chose de vraiment nouveau, il a du mal à le faire admettre à la communauté scientifique. Mais celui qui a recours au mensonge et aux vidéos truquées n'est pas crédible. S'il triche d'un côté, tout ce qu'il dit et écrit peut et doit être mis en doute, jusqu'à ce qu'il apporte une preuve sérieuse de ses affirmations.

Nous en sommes loin. Très loin.

Hutchison_0010

 

 lolita_ane_aurelien_michel

 

 

TESLA, qui était un authentique scientifique, serait probablement écœuré de voir son nom galvaudé par des tricheurs et ses travaux remaniés par des naïfs.

...